Actu déc. 2020

L’IMMOBILIER : SECTEUR ENGAGÉ DANS UNE DÉMARCHE ENVIRONNEMENTALE ET SOCIÉTALE

Les entreprises aujourd’hui engagées dans une démarche responsable et sociétale sont de plus en plus nombreuses, c’est presque devenu une norme. Si cette responsabilité reste une démarche volontaire, elle est désormais nécessaire pour certains secteurs comme l’immobilier et le BTP.
En effet, les aspirations toujours plus nombreuses dues au sursaut de la société, le durcissement de la réglementation ainsi que les attentes de plus en plus fortes des donneurs d’ordre et des élus poussent les entreprises du secteur à s’adapter.
Par nature, les acteurs de la construction sont fortement concernés par cette problématique. En effet, l’acte de construire qui les caractérise, les astreint à se soucier davantage de leur démarche responsable. Leur challenge ? Être performants tout en se préoccupant de leur impact social et environnemental en anticipant les modes de vie futurs.
 
Selon l’ADEME (Agence de la transition énergétique), le secteur du BTP est le premier secteur producteur de déchets en France, avec près de 260 millions de tonnes de déchets par an. C’est dire si la profession se doit d’être exemplaire en mettant en place une politique environnementale forte.
Par ailleurs, la pléiade de labels, certifications et normes qui existent et qui fleurissent chaque année dans le secteur ne font que renforcer cette tendance : le train est bel et bien en marche sur la question environnementale et le secteur de l’immobilier et du BTP ont un rôle majeur à jouer.
 
À l’image de la dernière réglementation (RE 2020) qui s’appliquera aux constructions neuves à partir de l'été 2021 et qui demandera aux entreprises de diminuer l’impact carbone des bâtiments, pour moins d’énergie consommée et d’émissions de CO2 ainsi qu’un meilleur confort l’été.
Ainsi, dans un contexte particulier et toujours guidée par sa raison d’être « Agir pour un bien-être durable », AVENTIM s’engage davantage dans ce qui fait sens pour ses clients et ses collaborateurs et affirme plus que jamais sa démarche responsable.
Son ambition se traduit à travers la construction de programmes vertueux en utilisant notamment l’ossature bois et/ou des matériaux biosourcés en priorité, mais aussi par la mise en place de partenariats (environnementaux et sociétaux) et au quotidien au sein des équipes.




Brève 1 : AVENTIM s’engage au travers de programmes vertueux

Woodtime One
S’engager, oui, mais de quelle manière ? AVENTIM, animé par un leitmotiv fort, celui de donner du sens à ses actions et ses programmes immobiliers, s’est mis en marche il y a maintenant quelques années afin de réfléchir et construire de manière durable.
Ainsi, depuis 2016, le promoteur a concrétisé ses convictions avec la création de sa marque Certifié Woodtime qui accompagne sa démarche d’éco construction basée sur 4 critères :
  • - 75% minimum de la structure des bâtiments est en bois,
    - Le bois provient de forêts françaises ou européennes,
    - Nous favorisons un aménagement de second œuvre en bois pour profiter de ses bienfaits au quotidien,
    - Une labélisation en faveur d’un faible impact carbone et d’une forte performance énergétique (démarche et labélisation E+C-).
     
Une première construction bois pour AVENTIM s’est ainsi concrétisée avec la réalisation du Woodtime One sur le Parc d’activités de l’Aérodrome à Bondues (59). Un bâtiment livré en 2018 et certifié Woodtime, PassivHaus, et BEPOS (bâtiment positif en énergie).

Aujourd’hui chez AVENTIM, 80% des projets seront réalisés en bois, et leurs engagements environnementaux toujours plus ambitieux ; l’entreprise a notamment signé au mois de novembre 2020 le Pacte Biosourcé porté par Fibois qui les pousse à réaliser jusqu’à 40% de leur production en bois biosourcé d’ici 2025 sur l’Île-de-France.
Parallèlement, l’entreprise est partenaire de l’association pour le Développement des Immeubles à Vivre bois (ADIVbois), un engagement qui lui permet de s’impliquer dans le plan de reconquête industrielle et agir pour valoriser la ressource bois, le savoir-faire et l’innovation.

À ce titre, le promoteur lancera 10 chantiers en 2021 dont 8 projets en ossature bois totale ou partielle. Par ailleurs, le bâtiment Hope de 17077m2 SDP situé sur le Parc de la Borne de l’Espoir à Villeneuve d’Ascq (59) est en cours de réalisation. Un bâtiment tertiaire à l’ambition environnementale forte, qui vise notamment différentes certifications, dont Breeam Excellent, ou encore RT 2012 -30% (consommation d’énergie primaire du bâtiment inférieure d’au moins 30% à la norme en vigueur). Des certifications riches de sens qui s’accompagnent d’une démarche responsable plus globale. De la mutualisation et la réversibilité des parkings, en passant par l’utilisation de matériaux biosourcés, jusqu’à favoriser la mobilité douce, AVENTIM ne laisse rien au hasard, et ce, toujours dans un souci d’apporter une expérience utilisateur unique et contributrice de bien-être.



Brève 2 : AVENTIM met en place des partenariats porteurs de sens

Clean Up Day 2020
Carbon Forest, un premier pas vers l’engagement

Carbon Forest accompagne certaines forêts françaises dans l’exploitation de leurs ressources et la gestion durable des sols. Elle gère ainsi de façon naturelle près de 6 000 hectares de forêts.  
L’idée est de soutenir une sylviculture continue et naturelle pour maintenir un maximum de carbone dans les sols.
Aujourd’hui, ce partenariat est pour AVENTIM l’opportunité de concrétiser ses engagements en faveur de la biodiversité en soutenant une méthode non dévastatrice pour les écosystèmes. C’est également un moyen de mener une réflexion sur la provenance de ses matériaux, mais surtout de soutenir la filière bois française.
 
Domaine de Chantilly : pour un soutien durable à la filière bois
 
C’est tout naturellement qu’AVENTIM a par la suite signé un partenariat sur 4 ans avec la forêt de Chantilly, via Carbon Forest. Une alliance qui a pour but de mettre en œuvre la méthodologie de Carbon Forest et d’analyser l’évolution de la forêt ainsi que les retombées positives d’une nouvelle façon de la gérer, sur près de 538 hectares.
À terme, AVENTIM espère pouvoir extraire des cubages de bois afin d’alimenter ses futurs chantiers mais également de travailler en circuit court et être le plus vertueux possible.
 
Avoir une démarche responsable engagée ne veut pas simplement dire être investit dans la protection de l’environnement. Selon AVENTIM, une démarche globale et sincère passe aussi par des engagements humains, c’est la raison pour laquelle l’entreprise est aussi partenaire de l’École de la deuxième chance.
 
L’école de la deuxième chance : accompagner des jeunes dans la réinsertion
 
Les 30 écoles de la deuxième chance permettent à des jeunes de 18 à 25 ans, sortis sans diplôme et sans qualification, d’acquérir des compétences et des comportements adaptés pour une intégration professionnelle et sociale durable.
Seuls les jeunes ayant une volonté de s’insérer professionnellement peuvent l’intégrer. L’école de la deuxième chance Grand Lille, implantée à Lille, Roubaix, Saint-Omer et Armentières, s’appuie sur un réseau d’une centaine d’entreprises, dont AVENTIM. L’objectif est de faire découvrir un métier à ces jeunes, les mettre en situation professionnelle et en les accompagnant.
Depuis 1 an, AVENTIM est fière d’être partenaire de cette école et a déjà embauché une personne en CDI. L’objectif est de continuer sur cette lancée pour soutenir d’autres jeunes dans la réinsertion. 



Brève 3 : Une démarche responsable au quotidien CHEZ AVENTIM

Carbon Forest et le domaine de Chantilly
Ces différentes actions reflètent leurs engagements au travers de leurs programmes et de leurs partenariats, mais cela commence surtout au sein même d’AVENTIM.
Acheter en vrac, de saison ou encore utiliser du papier recyclé ; de petits gestes simples qui rythment désormais le quotidien des collaborateurs, auxquels s’ajoutent des moments d’équipe qui font sens tels que l’organisation du Clean Up Day, ou encore la mise en place d’un challenge invitant les salariés à venir à vélo aux bureaux. « Pour 2021, l’objectif est clair : prendre part à des actions encore plus concrètes en donnant de façon ponctuelle un coup de main à des associations environnementales ou en faveur des enfants ou des séniors » ajoute Hugues Joubert, président d’AVENTIM.

Appliquer une démarche responsable c’est ainsi agir au quotidien à quelque niveau que ce soit. Chacun est contributeur et met sa pierre à l’édifice pour bâtir une société plus durable.
Créons de la valeur en nous engageant.