Actu avr. 2022

Tourcoing: la reconversion de la halle Sernam sur les rails

En chantier depuis août, la halle Sernam est en pleine reconstruction. D’ici un an, elle donnera vie à un ensemble avec hôtel, restaurant en rooftop et des bureaux avec le siège de Verbaudet.


Longtemps laissée à l’abandon, à droite de la gare, la reconversion de l’ancienne halle Sernam prend forme. Le chantier, démarré en août, s’achèvera au deuxième trimestre 2023. La démolition partielle fait aujourd’hui suite au projet de construction du promoteur et aménageur Aventim. Au programme : un ensemble immobilier sur 6 975 m2 de surface plancher et un parc de stationnement de 74 places (réservé à Vertbaudet) côté voies SNCF.

Un restaurant en rooftop

« L’enjeu principal est de participer à l’attractivité du quartier avec un projet qui apporte de la vie tout au long de la journée », résument Guillaume Levannier, directeur de programmes, et Clément Robillard, responsable. Dans cette perspective, l’ensemble « se veut mixte » avec : des bureaux pour le futur siège social de Vertbaudet où travailleront 300 salariés (livré fin 2022), un restaurant-bar en rooftop et un hôtel (deuxième trimestre 2023) et une cellule commerciale en rez-de-chaussée « probablement de la restauration » (premier trimestre 2023).



L’hôtel 3 étoiles disposera de 53 chambres et de salles de séminaires sur 2 200 m2. Il est porté par le groupe Najeti, déjà implanté à l’aérodrome de Bondues. Son bar-restaurant en rooftop (en R+5) comportera une partie couverte largement vitrée et une partie terrasse. « Il sera accessible à tous, pas uniquement aux clients de l’hôtel. »

« La Halle centrale » comme socle

Sur place, le gros œuvre est en cours. Les fondations de l’hôtel se terminent « et le coulage de la dalle est prévu pour les prochaines semaines ». Côté bureaux, les élévations du rez-de-chaussée sont terminées et le plancher haut est en cours.



L’opération formera un ensemble indivisible, mais l’hôtel et les bureaux seront bien deux bâtiments. Leurs structures seront distinctes avec de la brique brune pour l’hôtel (le bâtiment le plus proche de la gare) et du bois-béton pour les bureaux. Le tout reposera sur un socle que représentera « la Halle centrale ».

Faite de brique rouge (dont beaucoup issues du bâtiment historique) et abritée de sa marquise d’origine rénovée, celle-ci gardera ses arches, éléments architecturaux de l’ancien bâtiment et marquant l’identité du site. C’est d’ailleurs une des contraintes « structurelle et de phasage » de ce chantier, puisque cette façade historique doit être rattachée à la structure. L’autre contrainte étant « l’environnement » avec une gare en activité avec laquelle il faut rythmer la vie du chantier.

Un projet immo primé

Ce projet immobilier, estimé à 20 millions d‘euros, a valu à Aventim une distinction : la Fédération des promoteurs immobiliers lui a en effet décerné, en octobre dernier, une Pyramide d’argent pour « la mixité urbaine » de l’ensemble. Une belle reconnaissance pour le promoteur-aménageur qui s’est associé ici aux architectes de l’Atelier WOA. « C’est une belle récompense d’autant que ce sont nos pairs qui décernent les prix », apprécie Guillaume Levannier, directeur de programmes.

Notons que dans cette mixité, Aventim sera propriétaire de l’immobilier. Vertbaudet sera son locataire. À l’exception de l’hôtel Najeti qui a fait le choix d’investir et va racheter les murs pour devenir propriétaire-exploitant.

https://www.lavoixdunord.fr/1164481/article/2022-04-09/tourcoing-la-reconversion-de-la-halle-sernam-sur-les-rails